Inachevé.net

Site de création littéraire plus ou moins expérimentale

Fictions

Dernier ajout : 4 avril 2019.

Ébauches et idées


| Un texte au hasard |

0 | 7 | 14 | 21 | 28 | 35 | 42

  • Le soupir

    15 mai 2009

    Est-ce bien elle qui a soupiré ? Je n’en suis pas certain — j’étais avec lui, dans le couloir, j’essayais de lire dans ses yeux ses intentions, ses hésitations, reconnaître cette mélodie qui rengaine, enchaîne et embourbe son esprit avant que sa main ne se pose sur le bouton de cuivre de la porte.
    D’entre les pages manuscrites couvertes de portées de notes fines et nerveuses, un feuillet léger comme du papier bible s’est échappé entre ses doigts. Ce (...)

    Lire la suite...

  • Délation

    13 mai 2009

    — J’les ai vus ! J’les ai vus ! J’t’assure, maman.
    — Quoi, qu’as-tu vu, mon chéri ?
    — Mais j’les ai vus, y s’embrassaient, sur la bouche, même.
    — Mais qui ? Qui as-tu vu ?
    — Juju, j’l’ai vue, elle embrassait un garçon, même que c’était un Montaigu.
    — C’est pas beau de dénoncer, vraiment, mon chéri. Mais je vais quand même aller en toucher deux mots à ton (...)

    Lire la suite...

  • J’écrirai

    8 mai 2009

    Oui, un jour, je l’écrirai. Mais je n’écrirai pas que ça. J’écrirai autre chose aussi. J’écrirai tout ce que je me suis promis d’écrire, et tout ce que j’ai un jour promis à d’autres d’écrire. Ces dizaines de vies près de moi, ces dizaines de vies au loin, dont je meuble mon esprit et qui musent et m’usent le temps. J’écrirai toutes ces scènes, ces fantasmes qui n’exigent rien de moi que de taper sur quelques touches, (...)

    Lire la suite...

  • J&C

    5 mai 2009

    C’est décidé, un jour, je l’écrirai. Ça se passera dix ans après la mort de l’autre, ou peut-être non, peut-être un peu avant, alors qu’il est encore vivant mais, cyclothymique et schizophrène, interné, les a laissé eux, les autres, ceux qui vont survivre, seuls avec les enfants dans la grande maison au bord du fleuve où, un jour, il a tenté.
    Je ne sais pas exactement comment ça se déroulera. Serait-elle particulièrement triste ce jour-là ? Pensive au piano, (...)

    Lire la suite...

  • Ligne 6

    18 mars 2009

    Coupable — Texte irréfléchi

    Votre vie à vous c’est la liberté non ?
    Il parle difficilement, langue pataude, engourdie, je détourne la tête.
    Je me sens tout con. Je ne sais quoi répondre.
    Finalement, je lui dis, en économisant mon souffle : ça dépend ce qu’on appelle liberté.
    Réponse idiote — et il demande, c’est quoi pour vous la liberté ?
    Encore un grand blanc — défilent des dizaines de citations. Aucune ne convient. Aucun philosophe n’a écrit quoi que ce soit que je pourrais lui répondre (...)

    Lire la suite...

  • Incertitude

    10 février 2009

    Tout avait commencé par de l’incertitude. Plus personne n’était plus sûr de rien. Vraiment. Pas sûr de dormir, pas sûr de rêver, pas sûr de manger, pas sûr de demain et de l’autre et du soleil et de l’air qu’on respire.
    Alors chacun angoissait dans son coin. On ne pouvait pas angoisser ensemble, car on ne pouvait jamais être sûr de l’autre, non plus, jamais être sûr de l’autre avec lequel on aurait pu angoisser, jamais sûr de son angoisse ni même (...)

    Lire la suite...

  • La peur

    29 juin 2008

    La peur sous toutes ses formes.
    La peur polymorphe.
    Peur rétroactive d’un danger mortel, peur empathique, peur de l’engagement, peur de la confrontation, peur de l’avenir, peur de ce qui pourrait advenir. Peur commune, peur abjecte, peur de tous les jours.
    Les pouvoirs de la peur. Inhibitrice, galvanisatrice, la peur qui rend inconscient, stupide, idiot, la peur qui déprime, la peur qui vit constamment. La peur qui rend malheureuse(x). La peur qu’on (...)

    Lire la suite...

0 | 7 | 14 | 21 | 28 | 35 | 42



Dernier ajout : 14 juillet. | SPIP

Si l'un de ces textes éveille votre intérêt, si vous voulez citer tout ou partie de l'un d'eux, vous êtes invités à contacter l'auteur.