Accueil > Langues oubliées > Yeux clos

Yeux clos

vendredi 12 février 2010, par js.bach

Yeux clos sur la ville

Bruits rituels, plus ou moins mécaniques,

Cris impersonnels, inhabités,

Place, pas-sage, prisme dispersant

Des lieux anonymes, chantiers, ponts et bords d’autoroute,

Des lieux de vie et de transition quotidienne,

Aux frontières de l’intime, fenêtres et immeubles étincelants

Silhouettes interchangeables, évoluant sans but

Dans le décor implacable et répétitif,

Jusques aux bornes du silence et des étoiles.