Inachevé.net

Site de création littéraire plus ou moins expérimentale

The Virus Diaries

Dernier ajout : 14 septembre 2020.

Tout est dans le titre.


| Un texte au hasard |

  • Jeudi 28 mai

    28 mai 2020

    Des débuts à foison

    Chaque jour, écrire au moins une page. Quoi qu’il arrive. Avancer. C’est dur. Une discipline de fer. Certains jours, ça vient avec simplicité, naturel. On croirait un jeu d’eau ravélien (même si je suis à peu près certain que ces jeux d’eau ne devaient pas lui venir aussi simplement que ça non plus). D’autres jours, c’est beaucoup laborieux. Ça s’en ressent sur la page, à la lecture. Hier par exemple, c’était compliqué. Ces difficultés peuvent (...)

    Lire la suite...

  • Mercredi 27 mai

    27 mai 2020

    Et puis on s’habitua — Chapitre 2

    Les braises de la révolte refroidissaient. Nul besoin d’être grand clerc pour le constater : on le voyait bien. On ne faisait pas grand-chose pour les entretenir. Bientôt, on n’essaya même plus de jouer du tison pour en faire jaillir l’étincelle. Bien sûr, on se disait bien qu’on aurait peut-être besoin un jour, à tout hasard, alors on les veillait, sous la cendre, de loin en loin. Difficile d’y reconnaître les flammes dansantes qu’elles furent un jour. Difficile, aussi, de croire que (...)

    Lire la suite...

  • Mardi 26 mai

    26 mai 2020

    General Pause — Chapitre 13

    Tous les témoignages dont nous disposons sont de seconde main — ou d’origine douteuse —, et pourrait très bien être très largement postérieure aux événements qui nous occupent. Toutefois, avec toutes les pincettes qu’on imagine, nous sommes en mesure d’établir une première idée de chronologie des événements. D’abord, des récits antérieurs à la crise nous laissent soupçonner que des crises collectives très localisées ont été observées, bien avant la période de la General Pause. Mais ces (...)

    Lire la suite...

  • Lundi 25 mai

    25 mai 2020

    Joyeux anniversaire

    On n’écrit pas, on ne crée pas, pour être aimé. Cela paraît une évidence. Mais c’est une évidence parfois difficile à accepter : pas intellectuellement, bien sûr, mais psychologiquement, certainement. On ne crée pas pour être aimé. Surtout pas de ceux qui nous aiment déjà. N’en demeure pas moins une petite pointe de déception, lorsque l’on constate que ce qu’on crée ne joue manifestement aucun rôle dans l’affection que certains nous porte — et parmi les plus proches. C’est-à-dire que ce (...)

    Lire la suite...

  • Dimanche 24 mai, 15h36

    24 mai 2020

    Asperges — une pointe de mieux.

    Lire la suite...

  • Dimanche 24 mai

    24 mai 2020

    Sérénité

    Depuis quelques jours, je suis étonné de constater chez moi l’émergence d’un sentiment inattendu, eu égard aux circonstances : la sérénité. J’ai peine à me l’expliquer. Si je suspends un instant le cours de mon quotidien, si je fais abstraction de la vie qui bouillonne dans mon immédiat voisinage, alors, évidemment, je me vois bien forcé à un certain pessimisme : la situation sanitaire immédiate, l’horizon nécessairement assez éloigné d’un vaccin, le trou noir économique, et, surtout, ses (...)

    Lire la suite...

  • Samedi 23 mai

    23 mai 2020

    To be humble or not to be a hero

    J’en faisais quotidiennement l’expérience avec ma compagne — qui ne se considère pas si héroïque que cela et refuse le plus souvent de prendre pour elle les applaudissements de 20h, alors que bon —, cela m’avait été confirmé lors de mes discussions avec ma médecin de famille, et quelques autres médecins de ma famille ou de mon entourage — qui m’affirment sans ciller qu’ils ne font que leur boulot — voilà que j’en ai une nouvelle et éclatante démonstration. Pourtant, les médecins ne sont pas (...)

    Lire la suite...



Dernier ajout : 22 septembre. | SPIP

Si l'un de ces textes éveille votre intérêt, si vous voulez citer tout ou partie de l'un d'eux, vous êtes invités à contacter l'auteur.