Inachevé.net

Site de création littéraire plus ou moins expérimentale

Art contemporain

Dernier ajout : 12 octobre 2020.

Ici sont réunis, et remis en forme, les fragments d’un texte rédigé au fil de l’eau pendant les mois plombés par la Covid-19. Comme un pied de nez à l’époque, cette fiction est née de deux contraintes majeures : l’unité de lieu d’abord (avec cette image d’un truc monumental posé au milieu de nulle part), et ensuite en prenant (avec un malin plaisir) le contrepied du principe du rasoir d’occam, qui veut que l’explication la plus probable d’un phénomène est généralement la plus simple (par exemple, dans nos contrées, si l’on entend des bruits de sabots, on pensera plutôt à un cheval qu’à un zèbre).

Autres titres possibles :
Rasoir d’Occam
Étonnant, non ? (petit hommage à l’immense Pierre Desproges)


| Un texte au hasard |

0 | 7 | 14 | 21 | 28

  • I

    2 septembre 2020

    Don’t judge a book by its cover, appearances can be deceiving.

    « Oui, je vois ce que vous voulez dire. On pourrait le croire, mais en fait non. Vous voyez, là, dans l’encaissement de la vallée, il y avait une rivière. Il y a quelques années encire, l’eau coulait — oh, pas si longtemps, vous savez : je me souviens qu’on a plongé dedans pour s’y rafraichir le soir où j’ai fêté mon bac. Dans les gorges, il y avait de vrais petits rapides, très agréables l’été. On y faisait même du kayak parfois, avec les amis. « (...)

    Lire la suite...

0 | 7 | 14 | 21 | 28



Dernier ajout : 18 mai. | SPIP

Si l'un de ces textes éveille votre intérêt, si vous voulez citer tout ou partie de l'un d'eux, vous êtes invités à contacter l'auteur.