Inachevé.net

Site de création littéraire plus ou moins expérimentale

T.A.B.P.

Dernier ajout : 1er mai 2020.

"Tentative d’assèchement d’un bar parisien"

Ça porte bien son nom, non ?

Vive Perec... dont la "Tentative d’épuisement d’un lieu parisien" m’a inspiré cet exercice approximatif et empirique.

Pour une plus ample description de l’exercice, voir le texte intitulé "Ouverture".


| Un texte au hasard |

0 | 7 | 14 | 21 | 28 | 35 | 42 | 49 | 56 | 63

  • 30 octobre 2006 — 19 h 26

    2 septembre 2008

    Intrusion du monde extérieur, accompagné de ma propre intériorité, dans ce bar de l’objet, irruption de l’intimité dans l’exercice quand une demoiselle entre dans le bar et s’assied à côté de moi, rejoignant ses amis. Elle me dit quelque chose. Elle est toute jeune et sa fraîcheur la rend adorable, mignonne. Elle doit avoir dans les 18 ans, à peine.
    En fait, c’est ma voisine. Elle habite dans mon immeuble, au premier ou au second, je ne sais jamais. C’est étrange. Ça ne ressemble pas tout (...)

    Lire la suite...

  • 13 octobre 2006 — 19 h 15

    23 mai 2008

    Propos de trois jeunes filles, saisis au vol dans un bar : « Moi, je veux qu’il se lave les mains après. » Puis description d’un sex-toy monstrueux, avec force gestes suggestifs dessinés dans l’air au-dessus de la table pour appuyer la plaisanterie.
    Deux d’entre elles au moins allaient se marier en discutaient activement. C’était drôle. Il y avait malheureusement trop de bruit pour que je comprennes tout.
    Puis, encore, pour ajouter au pittoresque, description d’un soutien-gorge et (...)

    Lire la suite...

  • 6 octobre 2006 — 17 h 30

    17 juillet 2008

    La fameuse scène du triangle amoureux dans un bar

    (enfin, amoureux, faut pas exagérer)
    Une scène qui se répète et se renouvelle bien souvent, et à laquelle je prends toujours beaucoup de plaisir. Essayons de la décrire brièvement.
    Les personnages : un couple, soit déjà établi, soit en éventuel devenir. Et moi, à une table qui fait souvent face à la jeune femme, l’homme me tournant le dos ou me laissant voir l’un de ses bras. Nombreux figurants (serveurs allant et venant, clients attablés, vaquant à diverses occupations, lecture, (...)

    Lire la suite...

  • 5 octobre 2006

    23 mai 2008

    Décrire mon attitude dans les bars : les regards fugitifs, les poses pénétrées, les ports du verre ou de la cigarette à la bouche, les regards perdus au loin, sur les murs ou au fond du verre, les regards qui cherchent, les positions des mains, dans les poches, sur les hanches, sur la couture du pantalon, les hochements de tête, les longs instants d’absence, les consultations machinales et inutiles de la montre ou du (...)

    Lire la suite...

  • 28 septembre 2006

    23 mai 2008

    Il est monté à Invalides, ce qui ne va pas sans une certaine ironie. J’allais au concert et le voilà, au milieu de ma page 212, qui monte et attire le regard. On n’a pas le choix, on ne peut que regarder, et, à la limite, admirer avec une petite pointe d’envie et de dégoût. Il est bodybuildé à mort. Son T-Shirt, moulant — il faut bien montrer ses pecs, non ? — et son pantalon sont près d’exploser sous le jeu de sa masse musculaire démesurée, irréelle, inhumaine. (...)

    Lire la suite...

  • 22 septembre 2006

    23 mai 2008

    De retour dans un bar animé, après un été relativement désertique. L’impression n’est pas désagréable, mais j’ai en bouche l’amertume de l’inachevé, du suspendu. Quelques visages de femmes dansent devant mes yeux, mais aucune qui soit là, dans cette pièce. Il n’y a d’ailleurs dans cette faune bruyante et bigarrée, animée de chimères esthétiques et liquoreuses, rien de bien intéressant. Les filles sont de plus en plus indifférentes à mes yeux. Aucun physique ne me trouble ce soir et je sais (...)

    Lire la suite...

  • Un jour d’août 2006

    23 mai 2008

    Voilà un bon titre : Quelques grammes de Ravel dans un monde de Brutes.

    Lire la suite...

0 | 7 | 14 | 21 | 28 | 35 | 42 | 49 | 56 | 63



Dernier ajout : 18 mai. | SPIP

Si l'un de ces textes éveille votre intérêt, si vous voulez citer tout ou partie de l'un d'eux, vous êtes invités à contacter l'auteur.