Accueil > Fictions > Le plafond

Le plafond

dimanche 13 juillet 2008, par js.bach

Les deux sautent au plafond en même temps, avec la même spontanéité. Les deux ont le cœur qui bondit lorsque le téléphone sonne, lorsqu’ils pensent l’un à l’autre. Pendant toute la phase de séduction, on ne sait plus qui séduit qui. On ne sait plus qui calcule quoi. Les deux calculs sont transparents, mais aucun des deux ne devine celui de l’autre, alors même que dans une situation autre, rien ne serait plus limpide.


Un peu ras le bol des calculs de séduction ras le bol de ces machiavélismes à la petite semaine — jeux peurs stratégies — perdu !