{process=oui}
Inachevé.net

Site de création littéraire plus ou moins expérimentale

Inachevé.net

  • Mercredi 14 octobre

    | En vrac | 14 octobre 2020

    Proust par surprise

    Ce matin, j’ai décidé de procéder à un grand ménage de mon espace de travail. Un grand ménage d’automne, dirons-nous. J’écoute pendant ce temps une émission de philosophie au sujet de Pagnol et de l’enfance. Dernier volet d’une série d’émission qui, de prime abord, m’inspirait moins que les deux précédents (sur le Petit Nicolas et Roald Dahl). Étonnant, à présent que j’y songe en l’écrivant, de faire un grand ménage d’automne, (...)

    Lire la suite...

  • XVIII

    | Art contemporain | 12 octobre 2020

    « De notre côté, j’avoue, on a fait chou blanc avec notre histoire de parc naturel. D’abord parce que la procédure prend beaucoup de temps. Mais surtout parce que c’est un vrai casse-tête administratif — plus encore qu’on pourrait le penser, et pourtant, je m’étais préparé, croyez-moi. En plus, il faut avoir l’accord, ou du moins l’assentiment, des élus locaux. Et, vous le croirez ou pas, mais il y en avait parmi eux qui croyaient encore au pont. À la possibilité d’un pont, un vrai. Pas (...)

    Lire la suite...

  • XVII

    | Art contemporain | 9 octobre 2020

    « Non, ces trous-là n’en faisaient pas partie. Vous avez raison, on pourrait croire que ce sont les pédales. Ou les plateaux et les pignons. D’ailleurs, ce fameux plasticien qui nous a tant emmerdé (disons le mot) disait toujours qu’il fallait « travailler in situ », tirer profit de l’environnement. Et c’est exactement ce qu’il a fait, non seulement avec la pile du pont, mais aussi avec les arbres, le relief, et tout. Mais ces cratères-là sont apparus plus tard. Bien plus tard. Quand vous (...)

    Lire la suite...

  • 11

    | Art contemporain | 8 octobre 2020

    Lorsque nous avons monté cette expédition pluridisciplinaire, nous étions, avouons-le, raisonnablement optimistes quant à nos chances de découvrir le secret de cet artefact, qui laisse muet tous ceux ayant le bonheur d’y poser le regard. Nous avions tort. Arrivés au terme de notre enquête, il nous est aujourd’hui difficile de conclure, tant celle-ci nous paraît inachevée et incomplète. À l’instar du monstre de légende, dont chaque tête tranchée donnait naissance à deux (...)

    Lire la suite...

  • XVI

    | Art contemporain | 7 octobre 2020

    « Des mauvais souvenirs… ah ça, oui, on en a ! « Vous voyez là-bas, cette ligne plus sombre, qui tranche avec le reste, par exemple ? « Eh bien, non, ça n’a pas de rapport avec l’incendie non plus. On pourrait le croire, mais non. En vérité, les pompiers n’ont eu besoin de creuser aucune tranchée pare-feu : il s’est épuisé un peu tout seul, vous savez. Avec le temps qu’on a depuis quelques années, ce n’est pas comme s’il y avait beaucoup de végétation à griller dans le coin. Le climat est (...)

    Lire la suite...

  • XV

    | Art contemporain | 6 octobre 2020

    « Tenez, je vais vous montrer, suivez-moi. On fait quelques pas et… vous voyez comme ça change ? Et quelques pas encore… Je ne m’en lasse pas. « Selon que le ciel est nuageux ou pas, que le soleil est haut ou bas dans le ciel, selon la saison aussi, ça change encore. Son expo a eu un succès fou, ses photos sont à couper le souffle. « Vous voulez parler de ce disque étrange, comme une assiette creuse, tout là-haut ? Oui, c’est vrai, on ne le voyait pas tout à l’heure. On le devinait (...)

    Lire la suite...

  • 10

    | Art contemporain | 5 octobre 2020

    Toujours dans le domaine de la guerre et de la paix, il nous faut à présent absolument mentionner l’hypothèse avancée par une équipe d’historiens de l’université de Trout se réclamant de l’héritage du collectif des Perséides (voir Chapitre 3). Suivant l’esprit radical de réécriture d’une histoire de l’humanité que les Perséides ont impulsé, ces chercheurs ont proposé une explication plus ambitieuse encore que toutes celles qui précèdent : notre colonne serait une arme de guerre. Et plus (...)

    Lire la suite...



Dernier ajout : 23 octobre. | SPIP

Si l'un de ces textes éveille votre intérêt, si vous voulez citer tout ou partie de l'un d'eux, vous êtes invités à contacter l'auteur.