Inachevé.net

Site de création littéraire plus ou moins expérimentale

29 janvier 2008 — Minuit

13 août 2008

Petite confession entre amis

Dans l’intérêt de boucler une fois pour toute ce projet qui traîne par trop en longueur.

Je mens.

Je mens et j’arrive (relativement) à m’y tenir.

Ce qui est réellement intéressant (et étonnant) dans cette révélation n’est pas la révélation elle-même : d’une manière ou d’une autre, actions, sentiments, intentions, tout le monde ment. On se construit ainsi dans nos mensonges, derrière eux, en eux, une partie de nos vies, de nos personnes, de ces masques que l’on propose aux autres.

Non, ce qui est fou, dans cet aveu de mensonge, c’est que je ne mens jamais sur les choses les plus invraisemblables de ma vie (qui sont toutes authentiques) mais sur les éléments les plus anodins, les plus acceptables et acceptés. Tout le monde croit à mes mensonges alors que certains restent incrédules devant certaines de mes vérités. Et ça, c’est fort.
Je suis plus convaincant dans mes mensonges que dans mes histoires vraies.

Il est vrai qu’elles sont souvent plus folles, et plus irréalistes… mais qu’y puis-je si elles sont vraies.

Ça ne s’invente pas.

Je prends toutefois aujourd’hui même la ferme décision de limiter dans la mesure du possible mes mensonges. Ça va être dur, mais c’est pas grave, quitte à me décrédibiliser à jamais, STOP.



Dernier ajout : 23 novembre. | SPIP

Si l'un de ces textes éveille votre intérêt, si vous voulez citer tout ou partie de l'un d'eux, vous êtes invités à contacter l'auteur.