Accueil > En vrac > Improvisation

Improvisation

mardi 15 décembre 2009, par js.bach

Fado dont Rémi facile a doré la mie, sans bémol ni béchamel, ainsi court le veau farci de sornettes. Que voulez-vous, certains sont sains, oeufs sinon ours...

Et ça court et ça vibre encore, tout au fond, où rien ne se peut taire, où l’on s’habitue au débit (de poisson), où l’on se fait à cette voix qui ne veut plus rester discrète, qui ne veut plus s’étouffer, murmurer, où peu lui chaut que sens s’y fasse ou que té la redresse.

Ça fraise, ça tourne, vvvvite, wwwwite (ça wwwiffle !), bientôt la dent qui résonnera par tout le crâne — dent contre toi, dent contre moi, dont je me sépare tant bien que mal.

Pourquoi pas ainsi, ça changerait, ça reposerait même, yeux fermés sur soi et le reste, ignorer tout sauf, tout sauf ça, tout sauf toi. Et ce rhinocéros ridicule qui veut apprendre le violoncelle.