Inachevé.net

Site de création littéraire plus ou moins expérimentale

T.A.B.P.

Dernier ajout : 1er mai 2020.

"Tentative d’assèchement d’un bar parisien"

Ça porte bien son nom, non ?

Vive Perec... dont la "Tentative d’épuisement d’un lieu parisien" m’a inspiré cet exercice approximatif et empirique.

Pour une plus ample description de l’exercice, voir le texte intitulé "Ouverture".


| Un texte au hasard |

0 | 7 | 14 | 21 | 28 | 35 | 42 | 49 | 56 | 63

  • 27 juin 2007 — 22 h 30

    4 juin 2008

    Je suis revenu ce soir pour boire un verre solitaire (mais entouré) après un très beau film qui m’a fait forte impression (Persépolis de Marjane Satrapi). Son absence me rappelle une fois encore que j’ignore tout d’elle, jusqu’à son prénom. Cette soirée est très animée et je suis pourtant toujours en attente.
    Je ne m’ennuie pas, je m’amuse même beaucoup. Je ne sais pas pourquoi c’est venu — peut-être une scène du film où une iranienne de sa famille demande à notre héroïne « Tu as couché (...)

    Lire la suite...

  • 26 juin 2007 — Minuit

    4 juin 2008

    Trouver un sujet de roman et une manière de l’aborder, qui soient aussi étrangers et lointains de moi que possible. Juste pour voir. Ce n’est pas facile et ce serait un exercice de style non seulement laborieux mais aussi assez convenu.
    L’histoire d’une femme, la trentaine, célibataire, relativement clubbeuse, à la mode, peut-être bayrouiste ou sarkozyste (mais faut pas abuser). Un peu blonde, aussi, avec des fesses fabuleuses, sexy, qui aime les chiens. C’est un sujet qui ne pourrait (...)

    Lire la suite...

  • 23 juin 2007 — 21 h 05

    3 juin 2008

    C’est le genre de mec que je déteste : celui qui vous touche le bras constamment quand il vous parle, comme si ce qu’il disait ne suffisait pas à captiver votre attention. Autrement, il n’a pas une si mauvaise tête que ça, mais je n’aimerais pas être à la place de la jeune blonde qu’il a abordée et qui tente de se protéger comme elle peut de ses intrusions dans sa bulle. Jusqu’à ce que son amie, telle un prince sur son blanc et beau destrier, vienne les sauver des griffes de l’importun. (...)

    Lire la suite...

  • 12 juin 2007 — 19 h 37

    3 juin 2008

    Tout le monde a l’air de rentrer de vacances je reste blanc n’ai pas bronzé depuis bien quatre ans

    Lire la suite...

  • 11 juin 2007 — Minuit et demie

    3 juin 2008

    « Ce que je recherche chez les gens, c’est qu’ils m’élèvent. »
    Elle doit pas beaucoup rigoler, cette petite. Je sais pas quoi lui dire, elle a l’air trop triste. J’ignore si le petit type effacé en face d’elle lui tourne autour ou non, mais ça n’a pas l’air très gai non plus.
    Moi, il faut qu’ils m’amusent, les gens. Si, en plus, ils m’élèvent, tant mieux. Et puis ça se fait naturellement, pas besoin de forcer, on s’en soucie peu.
    Ces deux-là ont si peu de choses à se dire qu’ils lorgnent (...)

    Lire la suite...

  • 9 juin 2007 (en fait 10 juin 2007 — minuit et demie)

    3 juin 2008

    Mes deux voisines sont d’une bourgeoisie moyenne nouveau riche typique. Vêtements, chaussures, préjugés ignobles et stupides, racisme latent, antisémitisme ouvert.
    Mais ce ne sont pas elles qui attirent mon attention, malgré toutes ces évidentes qualités. C’est cette blonde, accoudée au bar. Ce samedi soir, le bar comble, elle se mêle et se perd à la foule des fêtards en passe d’être alcoolisés pour partir ensuite vers d’autres lieux de perdition. On la voir, mais elle ne se détache pas (...)

    Lire la suite...

  • 27 mai 2007 — 22 h

    21 août 2008

    Morale

    « Y a bien un hôtel pas cher dans le coin ? »
    Regards par en dessous, épaules rentrées, profils bas.
    Touristes impromptus ou couple adultère ?
    Jeunes. Bien habillés.
    Rien de glauque dans leur mise ou leur manière d’être. Juste dans ces quelques mots peut-être, où leur bassesse — ce qu’ils croient être bassesse — se révèle.
    Ils ont dû se donner rendez-vous là, dans ce quartier que ni l’un ni l’autre ne connaît très bien. Loin de leurs lieux de travail respectif, loin de leurs deux (...)

    Lire la suite...

0 | 7 | 14 | 21 | 28 | 35 | 42 | 49 | 56 | 63



Dernier ajout : 18 mai. | SPIP

Si l'un de ces textes éveille votre intérêt, si vous voulez citer tout ou partie de l'un d'eux, vous êtes invités à contacter l'auteur.